05 65 40 51 09
Juillet-Août 2020 Les ventes et livraisons seront assurées tout l'été. Contactez-nous pour RDV pour mieux vous servir.

France Noyer SAS

Notre philosophie

France Noyer est avant tout une entreprise " artisanale ", artisanal veut dire ici amour de son métier et du travail bien fait.

Le facteur humain est un point clé de l'entreprise, le savoir-faire se transmet d'homme à homme, chacun étant responsable d'une phase de la production avec pour seul objectif : la qualité du produit fini.

Car dans le traitement des essences fines aucune machine ne peut remplacer l'œil de l'homme et son savoir-faire.

Quelques chiffres

1er
1er
0noyers
0%
0%

Notre Histoire

C’est en 1981 que Jean-Marie BONNET crée l’usine de tranchage à Assier pour se doter d’une structure adaptée lui permettant de mettre en valeur ses trouvailles. Depuis 22 ans, il était secondé par Agnès AUBERTIN qui assurait le suivi et le développement commercial à l’international. Depuis le décès de M. BONNET en avril 2011, c’est Agnès AUBERTIN qui assure la direction de l’entreprise et qui a permis l’implantation sur le marché asiatique. Elle est entourée d’une équipe dotée de toutes les compétences nécessaires au traitement des bois précieux, assurant les achats de noyer et autres bois (en France et en Afrique), leur exploitation et leur transformation. C’est une équipe jeune et motivée, désireuse de maintenir et même développer le savoir faire très particulier dont est pourvue la société France Noyer.

2011

2011 : France Noyer SAS

C'est Agnès AUBERTIN qui dirige aujourd'hui la société.

2000

2000 : Spécialisation dans la production de placage de fourche d'acajou et d'okoumé

Jean-Marie BONNET s'appliquait à transmettre son savoir faire à une équipe de jeunes tant à la tête de l'entreprise qu'à chaque étape d'achat et de fabrication afin que les compétences perdurent et que l'avenir de la société soit assuré avec sérénité.

1981

1981 : Installation de l'usine de tranchage

Jean-Marie BONNET y ajoute la fabrication de placages et installe en 1981 l'usine de tranchage située à Assier (sud-ouest de la France) sur un site de 6 hectares de terrain sur lequel il construit 6000 m² de bâtiment.

1950

1950 : Jean-Marie BONNET

Il achète ses premiers arbres sur pied et très vite prend sous ses ordres une équipe de bûcherons pour exploiter ses bois. Il n'hésite pas à prendre la pioche et la hache à leur côté car ce n'est selon lui que "par l'exemple et la compétence que l'on peut prétendre diriger".

1940

1940 : Création de la scierie

Emile BONNET poursuit cette activité de négoce et démarre le travail de sciage des bois pour la vente aux ébénistes, il crée sa propre scierie.

1930

1930 : Emile BONNET

Emile BONNET démarre l'activité d'exploitation forestière et de négoce de noyer de France.

Un renseignement, une demande de prix ?

Contactez nous!